PénéloppeBOIS

23 mai 2020

Escalier et meuble

20200414_155628

 

Hélo mes amis,

je vous présente une autre réalisation maison, l'escalier qui mène à notre chambre, avec un chambranle d'un mètre50 de large dans lequel j'ai intégré une étagère pour réduire la largeur à 80 cm, ce qui nous donne un meuble vitré d'une belle  capacité

En merisier, càd du cerisier planté pour le bois mais pas pour les cerises,  merci Valou, c'est de la bombe comme bois, un rêve !

L'escalier est en pin, huilé, tout comme le meuble, huilé lui aussi avec une huile de chez Renner, sur base aqueuse, avec adjonction d'un durcissant, peu de pertes et bon rendement, laisse le bois à sa couleur naturelle, mais coûte une blinde, merci Claude pour ce cadeau hors de pris (mon maître d'aprentisage)

20200414_155628

20200414_155617

20200414_155600

20200414_155551

 

une vue de l'escalier avant instalation du meuble vitrine :

20190812_130141

20190812_130154

20190825_083825

20190825_083836

 

Posté par Peneloppe67 à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


19 mai 2020

MEUBLE GARDE CORPS PORTE PLANTE POUR TERRASSE

Héllo mes amis,

20200515_124831

Je viens de m'appercevoir que je ne vous avais pas montré mon garde corps porte plante meuble de la terrasse ! Des planches de bardage pour l'habillage et  des étagères intégrées en osb  : fermé côté jardin, ça cloisonne, ouvert sur le dessus pour y intégrer cinq balconières, meuble de rangement côté terrasse ! Parfaitement parfait

Le modèle de déco retenu par Cher et Tendre est une frise chantournée à la sauteuse, modèle maison, peint de la même couleur que les volets pour apporter le contraste nécessaire et faire l'unicité avec le reste de la déco.

J'ai par la suite utilisé le même gabarit pour chantourner la frise de mon arceau à rosier 

Huile pour le bardage, histoire de lui garder sa belle couleur naturelle

20200414_182117

20200414_182110

20200415_181320

20200415_181320

20200416_123517

20200415_180117

 

avant

20200515_124831

 

après

C'est beau, c'est pratique, ça convient à tous : Cher et Tendre a ses balconières de fleurs, moi, j'ai plus les loustics qui font du va et vient par dessus mes plantes, la marmaille a du rangement intégré et môman voit ce qui se passe sur la route en buvant son café à l'abris des regard !

ARCEAU POUR ROSIER deuxième édition

20200504_174740

Un rosier dont je ne sais toujours pas si c'est un grimpant ou non, il ne dépasse jamais les 1 mètre 50, mais au port très souple, ce qui fait qu'en pleine floraison, il se couche 

Il lui fallait dont un support tel un mur sur lequel j'aurai pu le pallisser, sauf qu'à moin de le déplacer, c'est cuit, j'ai pas de mur de dispo là ou il pousse : Si je ne peut pas enmener le rosier vers le support, je peux enmener le support au rosier, cqfd, c'est mathématique mon cher Watson !

On sort un planche de bardage, on recoupe aux longueurs voulues, on déligne en deux, on rabotte, on colle ensemble pour obtenir des carrelets, on assemble l'ossature de l'armature, on Ponce Pilate, on taille les traverses, on chantourne à la sauteuse, on ponce encore une fois, on peint, on lazure et on décore : histoire d'avoir une unité dans la déco : rappel des couleurs et décoration des bacs à fleurs devant la maison et des volets

20200427_192422

20200428_175321

20200503_145553

20200503_170457

20200503_170509

20200504_174740

20200508_084939

 

Posté par Peneloppe67 à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

RELOOKING D'UNE PORTE

Héllo mes amis

Vous vous souvenez de la porte de la cave sur laquelle j'ai fixé mon meuble poubelle ? Aussi vieille que la maison, et nécessitant un bon coup de rajeunissement ?

20200413_165635

Avec le beau temps fin avril, j'ai demandé à Cher et Tendre de me dégonder la bête et nous l'avon transporté dans la cours sur une paire de tréteaux afin que je puisse la poncer

Sauf que

Au bout d'une demi-heure et 4 disques en grain 40, j'avais décapé 20 cm², et découvert 9 couches de peintures superposées ! L'alternative était donc le décapeur thermique : une demie journée de travail et un sceau de 20 litres plein de résidus !

Ponçage en règle : 80, 120, 180 : le bois est trop sombre pour le laisser au naturel, ma cuisine est en chêne clair

Sans compter qu'il y a 200 ans, le gars c'est pas foulé pour les finition : deux planches assemblées, masticage des imperfections au mastic de vitrier, réparation à la pâte à bois dans les siècles qui on suivi, c'est pas une surface rectifiée à la raboteuse et à la ponceuse à bande non plus, on est loin d'une pièce d'ébénisterie

Sauf que j'y tient à la porte, elle ferme bien, et elle a une histoire

Donc, on sort un pot de lazure lin clair, on tartine trois couches

20200507_101821

 

Maintenant on voit encore les nervures du bois, mais elle est trop blanche, donc on ressort la ponceuse et on y va gaiement :

20200510_182708

20200510_182716

20200510_182721

20200510_182729

20200510_182738

ça fait rustique, ça l'est 

Elle s'intègre parfaitement dans son environnement, elle me plaît, elle est repartie pour plusieures décennies de bons et loyaux services, c'est tout ce qui compte

 

04 mai 2020

relooking d'une petite commode

Screenshot_2019-07-31-06-06-54-1

20190719_164748

20190719_164736

20190719_164724

20190718_080509

Petite commode de chez la Oma qui l'avait déjà récupéré en occase, j'avais tout juste six ans ! Un joli meuble acajou rouge, ossature massif, panneaux en contre-plaqué, doté d'un miroir sur le dessus : Une "coiffeuse" de chambre à coucher datant probablement des années 60

Le miroir a disparu lors d'un déménagement de mes parent dans les années 80, j'ai récupéré la bête il y 20 ans, elle a servi de coffre à jouets dans la chambre des enfants .... griffures, rayures, dessins au marqueur noir indélébile .... elle affichait son âge et avait  besoin d'un ravalement de façade 

Ponçage en rêgle : 60 - 80 - 120 - 240, peinture lin clair en trois couches, dorures et vernis incolore pour la finition

Elle trône dans ma chambre en attendant une adoption contre rémunération de la plu-value, la peinture et le papier de verre ne sont pas offert, le temps passé dessus non plus

 

 


24 avril 2020

WOOD TRASH BIN CABINET

ou plus prosaïquement :

MEUBLE POUBELLE EN BOIS

20200413_165635

Quand le seau en plastoc sous l'évier te bourre le mou chaque fois que tu as besoin d'oignons ou de pdt, rangés sous l'évier, oeuf Corse, tu te dis que la poubelle, ben, elle pourrait tout aussi bien avoir sa place ailleur

Donc tu fais le tour du proprio, tu étudies toutes les pistes et finalement, ben, hein,  la porte de la cave fait un très bon support :

20191014_171731

20191014_171723

planches de bardage pour le meuble, chutes en chêne pour les cadres

20200413_165551

20200413_165602

20200413_165610

20200413_165627

20200413_165635

finition grain 340, lasure chêne

Reste plus qu'à le décrocher pour décaper la porte histoire de laisser le grain au naturel, huile de chez Renner, c'est topissime comme truc, j'adore même si ça coute une blinde, hors budget pour ma pomme, mais cadeau de mon patron d'apprentissage

D'ailleur, merci Claude, ce que je sais, je te le doit

14 avril 2020

ARMOIRE A SAUCISSON OU JAMBON

20200107_172917

20200317_102643

20200317_102651

20200317_102702

Quand début janvier tu met la main sur un jambon cru en promo, mais qu'il est à l'os et en entier, tu te dis qu'il faut bien le ranger à quelque part le temps de lui faire la peau, en l'occurance, la viande !

Mais, dans la cuisine, il y a les gamins et les chats, dans la cave, tu n'est pas à l'abris des rongeurs, et dans le frigo, y a pas de place !

Donc, 

il te faut une armoire nanti d'une grille anti mouches qui soit anti rongeur, qui laisse passer l'air mais pas la vermine

 

20200317_102702

20200317_102643

grille en inox de mon magasin d'apiculture favori, quincaillerie du commerce, lames de bardage recyclée, chutes de trois-plis, chutes de chêne, deux mois de taff entre l'escalier, le travail, le jardin et bien sur, les commandes qui mettent 15 piges à arriver

 

Posté par Peneloppe67 à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

13 avril 2020

BARRIÈRE ANTI EVASION POUR ROSIERS DOMESTIQUES BIS

20200307_145800

Héllo mes amis, 

vous vous souvenez surement de la barrière anti évasion pour rosiers domestiques que j'avais instalé le long de la terrasse en 2015, enfin, pour ceux qui me suivent sur Pénéloppe ou les aléas du quotidien

Celle là :

DSCF4571

DSCF4568

DSCF4567

DSCF4570

Elle a bien tenu, jusqu'à la fin de cet hivers : avec le dernier gros coup de vent de la saison, j'ai une faitière qui est descendu de la grange (rappelle moi d'en remettre une identique, pour l'instant c'est pas le cas) et qui est tombé pile sur la barrière. Cela aurait pu être pire : elle aurait pu éclater un rosier !

Bref, j'ai tout démonté

20200212_164226

Raboté de propre, chantourné, poncé, peint et remonté 

20200307_133317

20200307_145742

20200307_145753

20200307_145800

 

Posté par Peneloppe67 à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

ARCEAU POUR ROSIERS

20190702_101718

Pour ceux qui me suivent sur le blog Pénéloppe ou les aléas du quotidien, vous vous souvenez surement de l'aménagement du jardin en 2015

DSCF5164

les deux rosiers de part et d'autre de l'escalier ont bien poussé, en 17, je leurs avait installé un arceau métalique du commerce

20170530_061628

L'hivers qui a suivi, la tempete ayant eu raison du trampoline ... qui a couché l'arceau, il a bien fallu tout redémonter

20180519_202520

2018, j'ai donc déligné quelques vieilles planches que j'ai collé ensemble après rabottage pour en faire des carrelets : trois coups de scie plus tard :

20190702_101657

20190702_101644

20190712_131829

20190712_131836

 

Posté par Peneloppe67 à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

SUPPORT POUR TREILLE

20190712_131825

Héllo mes amis,

Confinement oblige, j'ai deux minutes un lundi de Pâques pour vous souhaiter tout le meilleur du monde 

Et accessoirement vous montrer l'évolution que quelques bricoles dans et autour de la maison, l'année dernière ça avançait au compte goutte because le taff, quand tu te tape jusqu'à 60 heures/semaine, reste pas grand chose pour bidouiller, le dimanche t'en profite pour vadrouiller une stouille ! Et là, t'as le temps, t'as même que ça, because met voir la main sur un joint en cuir pour la pompe à bras ou un pot de peinture quand c'est déclaré "pas de première nécessité" ! 

Bref, revenons en à nos moutons, c'est de saison et en prime, ça rime

La Treille !

Alors, cette treille, c'est toute une histoire

Cher et Tendre en voulait une pour habiller le mur, mais fallait trouver le bon raisin : nous avons optionné un rosé à déguster en dessert

Trouvé l'endroit idéal pour le planter, planté le pied, bichonné le pied, admiré sa capacité à passer l'hiver et bourgeonner l'année d'après

Mais il lui fallait un portant correct, pas juste un fil de fer tendu sur deux piquets en bois....

Donc : 

Tadam :

20190424_113329

 

Démontage de vieilles palettes pour récupérer les planches, un coup de rabot après avoir enlevé les clous, et chantournage à la scie sauteuse avant ponçage, même modèle maison que les palines de la palissade derrière la boite au lettres

20190425_102102

 

Petit essais pour voir ce que ça donne avant de couper les angles et de fixer le toutim

20190712_131825

 

Désolé, j'ai pas de photo du porte treille sans la treille qui a poussé autour et de la menthe qui pousse en dessous, mais j'ai retaillé la treille en automne, et là, elle bourgeonne allègrement, ça va être du bonheur 

 

 

Posté par Peneloppe67 à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,